• Clemex divulgue les résultats de son premier trimestre pour 2010

    2009-09-11 00:00:00

    Longueuil, Québec, le 11 septembre 2009 – Technologies Clemex inc. (CXG.A Bourse de croissance TSX) divulgue ses résultats financiers pour son premier trimestre de l’année fiscale 2010 se terminant le 31 juillet 2009. Les ventes réalisées au cours de ce trimestre sont de 728 631$ en baisse de 791 051 $ par rapport à la même période l’an dernier. L’entreprise termine ce premier trimestre avec une perte nette de 141 029 $ alors que le premier trimestre de 2009 s’était soldé par un gain de 75 533 $. Les ventes et le bénéfice de ce trimestre ont été sévèrement affectés par le ralentissement du secteur manufacturier en Amérique du Nord ainsi que par l’appréciation significative du dollar canadien. Par ailleurs, la marge brute a été de 63.6 % alors qu’elle était de 59.8 % l’an passé pour ce même trimestre. Au cours de ces trois derniers mois, la Société a surtout effectué ses ventes auprès de clients de l’industrie pharmaceutique tels que Novartis, East Hanover (NJ), Allergan, Irvine (CA), Sanofi Aventis, Bridgewater (NJ) ainsi qu’à un laboratoire commercial, MSI Testing de Melrose Park, (IL).

    Faits saillants financiers:

     
    Premier Trimestre
    Année fiscale
    2010
    2009
    Ventes
    $728,631
    $1,519,682
    Coût des marchandise vendues
    264,847
    611,065
    Bénéfice brute
    463,784
    908,617
    Frais d'exploitation:    
    Frais commerciaux
    238,807
    390,514
    Frais administration
    169,017
    242,901
    Frais R&D (moins crédit d'impôt)
    83,884
    144,976
    Amortissement
    28,956
    19,791
    Intérêts et frais bancaires
    22,757
    31,546
    Perte (gain) sur conversion de devices
    61,2392
    3,356
     
    604,813
    833,084
    Bénéfice net / (Perte) nette
    (141,029)
    (75,533)
    Bénéfice / (Perte) par action
    (0,007)
    (0,004)

    Appelé à commenter ces résultats, le président et chef de la direction, Clément Forget a déclaré ce qui suit :

    « Les résultats de ce premier trimestre de 2010 sont très décevants et ce, malgré un effort hors du commun de notre équipe de ventes aux États-Unis. Les manufacturiers reportent à peu près tous leurs dépenses en immobilisations de quelques trimestres. Nous avons réussi à limiter la perte à un niveau acceptable, bien qu’important, en réduisant nos dépenses de façon significative à tous les niveaux. Nous commençons à voir plus d’activité dans le marché mais il est fort possible que ceci ne se traduise pas de façon positive sur nos résultats avant le troisième trimestre de notre exercice fiscal. Nous poursuivons notre programme de réduction des dépenses et concentrons nos efforts de vente dans d’autres marchés afin de compenser la diminution des ventes dans le secteur manufacturier ».