• Clemex prend le virage médical

    2009-06-29 00:00:00

    Longueuil, Québec, le 9 juin 2009 – Technologies Clemex Inc. (CXG.A TSX Venture) annonce aujourd’hui la création d’une nouvelle division dont la mission sera de développer des appareils médicaux basés sur ses systèmes de microscopie quantitative haute gamme. Clemex a l’intention de concevoir, fabriquer et mettre en marché des appareils très spécialisés au cours des prochaines années pour des applications en hématologie et pathologie.

    En plus d’offrir des conseils techniques, le Programme d’aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches du Canada (PARI-CNRC) a octroyé une contribution financière pouvant aller jusqu’à 482 000 $ pour un premier projet, dont le coût total s’élève à 815 000 $. Cet investissement sera consacré au développement d’un analyseur de formule sanguine par microscopie, et ce, sur une période de 15 mois en date du 1er juin 2009. Ce nouvel appareil, qui jouera un rôle complémentaire aux analyseurs de sang traditionnels fonctionnant par procédés chimiques, permettra d’automatiser l’analyse des 20 % des formules sanguines rejetées par ces instruments et qui doivent être évaluées par microscopie. Alors que ces dernières sont présentement évaluées de façon visuelle par microscopie conventionnelle, avec tous les aléas que cela comporte, l’instrument de Clemex permettra de doubler et même de tripler la précision de l’analyse puisque l’appareil pourra classifier deux ou trois fois plus de globules blancs qu’un microscopiste en quelques minutes. Il deviendra aussi possible d’effectuer ces mêmes analyses sur deux ou trois échantillons du même patient et d’obtenir des résultats encore plus probants.

    Durant la même période, le partenaire français de Clemex, la société Réactifs RAL de Bordeaux, France, développera des colorants plus adaptés aux inspections par automates de microscopie tels que les appareils développés par Clemex.

    Une équipe de huit personnes sera affectée au développement de l’appareil alors que des consultants externes accompagneront la Société en vue des demandes d’homologations auprès de Santé Canada et de la FDA qui devront être obtenues avant de commercialiser l’appareil. Un hématologue professionnel, le Dr. Martin Gyger de l’Hôpital Général Juif de Montréal agira comme consultant technique auprès de l’équipe de R&D.

    À la suite du lancement du projet, le Dr. Gyger a déclaré :

    « Je suis très honoré et enthousiaste de participer au développement d’un tel appareil pour l’aide au diagnostic des pathologies du sang. Avec la rareté du personnel qualifié, la population vieillissante ainsi que la croissance continue des coûts de soins de la santé, il n’y a aucun doute dans mon esprit qu’il y a un besoin pour ce genre d’appareils médicaux. » Il a poursuivi : « Je côtoie l’équipe de R&D de Clemex depuis quelques mois afin de préparer ce projet de développement et je suis convaincu que Clemex possède déjà une bonne partie de la technologie nécessaire pour bâtir cet appareil et qu’elle a l’expertise pour concevoir et fabriquer un appareil de première classe. »

    Le président de Technologies Clemex a pour sa part ajouté :

    « Avec le ralentissement observé dans l’industrie manufacturière et qui se poursuivra certainement pour quelque temps, nous nous devions de développer des marchés plus porteurs afin de soutenir notre croissance, et celui de la santé et des appareils médicaux en est un de premier choix. Pour la seule application en hématologie, il y a un potentiel de plus de 2 500 instruments en Amérique du Nord et en Europe, représentant un marché total de plus de 2 milliards $. »

    Il a poursuivi : « De plus, les récentes révélations ayant trait aux analyses de lames de pathologies pour les diagnostics de cancer du sein, nous prouvent qu’il y aura de plus en plus de besoins pour des appareils médicaux performants, fiables et offrant des résultats reproductibles, à une fraction du coût du personnel spécialisé. Ce nouvel appareil sera le complément parfait pour nombre de laboratoires de tests d’hématologie et est attendu par plusieurs intervenants. »