• Clemex divulgue les résultats de son deuxième trimestre de son exercice financier 2011

    2010-12-14 00:00:00

    Longueuil, Québec, le 14 décembre 2010 – Technologies Clemex Inc. (CXG.A Bourse de croissance TSX) divulgue ses résultats financiers pour le deuxième trimestre de son l’année financière 2011 se terminant le 31 octobre 2010. Les ventes réalisées au cours de ce trimestre ont atteint 1 144 906 $ en hausse de 119 847 $, soit de 11,6 %, par rapport à la même période l’an dernier. L’entreprise termine ce deuxième trimestre avec un bénéfice net de 30 258 $, alors que le deuxième trimestre de l’exercice 2010 s’était soldé avec un bénéfice net de 50 871 $.

    La marge brute pour cette période a été de 61,5 % en légère hausse en comparaison avec la même période l’année dernière à 59,6%. La Société a ainsi pu maintenir une bonne rentabilité en dépit d’un accroissement significatif de ses frais commerciaux destinés à soutenir le développement de l’entreprise, particulièrement dans certains secteurs porteurs. Au cours des six premiers mois de l’année, les frais commerciaux de la Société se sont accrus d’environ 80 000 $. La Société a notamment participé à plusieurs foires commerciales. Clemex est également demeurée très active au plan de la recherche et développement en vue du développement et de la commercialisation d’un nouvel instrument innovateur en hématologie. En outre, la subvention de recherche et développement reçue du CNRC-PARI concernant les salaires du groupe R&D pour le projet d’hématologie a pris fin au cours de ce trimestre.

    Faits saillants financiers

     

    Deuxième trimestre

    Six mois

    Années financières

    2011

    2010

    2011

    2010

     

    $

    $

    $

    $

    Ventes

    1 144 906

    1 025 059

    2 161 761

    1 753 690

    Coût des marchandises vendues

    441 101

    414 153

    818 423

    679 000

    Bénéfice brut

    703 805

    610 906

    1 343 338

    1 074 690

     

    61,5%

    59,6%

    62,1%

    61,3%

    Frais d’exploitation :

     

     

     

     

    Frais commerciaux

    288 740

    256 276

    574 868

    495 083

    Frais d’administration

    203 544

    177 064

    374 808

    346 081

    Frais de R&D (moins crédits d’impôts)

    120 375

    68 907

     

    198 809

     

    152 791

    Amortissement

    30 058

    29 244

    60 116

    58 200

    Frais financiers

    21 471

    18 284

    43 169

    41 285

    Perte (gain) sur conversion de
    devises étrangères

    9 359

    10 260

     

    8 494

     

    71 407

     

    673 547

    560 035

    1 260 264

    1 164 847

    Bénéfice/ Perte net(te)

    30 258

    50 871

    83 074

    (90 157)

    Bénéfice/ Perte net(te) par action

    0,001

    0,002

    0,004

    (0,004)


    Au cours de ces trois derniers mois, la Société a effectué des ventes importantes auprès de clients du secteur manufacturier en Amérique du Nord et à l’international, et la plupart de ces ventes l’ont été pour des systèmes automatiques de mesures de la dureté des matériaux, le Clemex CMT.hd. Des ventes ont été conclues en Amérique du Nord à Interstate McBee, (OH), à Amsted Rail, (VA), à Fleet Readiness Center (NC), à Fisher Barton Specialty Products, Watertown WI et à Flight Systems Electronics Group Lewisberry PA. À l’international, la société a effectué des ventes importantes à Magna Powertrain au Mexique, à DeHua (Chine) et a aussi vendu deux systèmes pour la détermination de la propreté de l’acier à POSCO en Corée.

    Appelé à commenter ces résultats, le président et chef de la direction, Clément Forget a déclaré ce qui suit :

    « Nous continuons de bénéficier de la timide relance du secteur manufacturier aux États-Unis principalement dans le secteur de l’automobile. Presque toutes nos ventes dans ce secteur ont été pour des microduromètres CMT.hd, un appareil utilisé pour le contrôle de la qualité de pièces ayant subi des traitements thermiques, très répandus dans le secteur automobile. À l’international nous avons surtout profité de la relance partielle des activités de production de l’acier, en Corée et en Chine. » Le président a poursuivi ; «Une certaine reprise est perceptible et soutiendra la hausse de nos ventes sur nos marchés traditionnels. En outre, nos perspectives de croissance n’ont jamais été meilleures, à court et à plus long terme, sans compter que la nouvelle entente de distribution exclusive au Canada, signée avec Leica Microsystems, apportera une croissance de nos ventes à partir de 4ième trimestre de l’année financière actuelle. »