• Clemex divulgue les résultats de son troisième trimestre pour 2010

    2010-03-17 00:00:00

    Longueuil, Québec, le 17 mars 2010 – Technologies Clemex Inc. (CXG.A Bourse de croissance TSX) divulgue ses résultats financiers pour son troisième trimestre de l’année fiscale 2010 se terminant le 31 janvier 2010. Les ventes réalisées au cours de ce trimestre ont atteint 990 375 $ en diminution de 304 483 $, soit de 23,5 %, par rapport à la même période l’an dernier. L’entreprise termine ce troisième trimestre avec un bénéfice net de 10 886 $, alors que le troisième trimestre de 2009 s’était soldé avec un bénéfice net de 7 262 $.

    La marge brute est en hausse à 59,5 %, en comparaison à 57,3 % pour de la même période l’année dernière. Depuis le début de l’exercice la marge se situe à 60,3 %, en hausse de 1,1 % en comparaison à 59,2 % après neuf mois en 2009. Les frais de recherche et développement ont diminué de 37,1 % pour le T3 de l’exercice (39,1% depuis le début de l’exercice 2010) en comparaison avec l’année dernière, grâce au support financier du CNRC en lien avec le développement d’un instrument d’analyse d’images pour l’hématologie.

    Au cours de ces trois derniers mois, la Société a effectué des ventes importantes auprès de clients du secteur de l’industrie pharmaceutique (Allergan, Irvine, CA) et non traditionnels (USUI international Corporation) en Amérique du Nord alors que le secteur manufacturier souffre toujours d’un ralentissement économique. À l’opposé, Clemex a surtout effectué ses ventes à l’international auprès de clients du secteur manufacturier, principalement pour son produit-vedette, le CMT.HD, soit à Precision Machinery, (Inde), à Bill Forge Private (Inde), et à Harbin Institute of Technology, (Chine). La Société a aussi vendu des instruments d’analyse d’images de haut de gamme à Constructora Industria Agropeccuaria (Mexique) et à Korean Institute of Technology (Corée du Sud)

    Faits saillants financiers

     

    Troisième trimestre

    Neuf mois

     

    Années fiscales

    2010

     

    2009

    2010

    2009

     

    $

    $

    $

    $

     

    Ventes

    990 375

    1 294 858

    2 744 065

    4 080 458

    Coût des marchandises vendues

    401 218

    552 270

    1 080 218

    1 666 577

    Bénéfice brut

    589 157

    742 588

    1 663 847

    2 413 881

     

    59,5 %

    57,3 %

    60,6 %

    59,1 %

    Frais d’exploitation :

     

     

     

     

    Frais commerciaux

    246 821

    339 756

    741 904

    1 132 165

    Frais d’administration

    181 439

    202 509

    527 520

    815 768

    Frais de R&D (moins crédits d’impôts)

    70 930

    112 817


    223 720


    369 022

    Amortissement

    31 847

    25 954

    90 047

    65 536

    Intérêts et frais bancaires

    27 859

    30 966

    69 322

    89 568

    Perte (gain) sur conversion de
    devises étrangères

    19 375

    23 324

     

    90 605

     

    (30 190)

     

    578 271

    735 326

    1 743 119

    2 441 869

    Bénéfice/ Perte net(te)

    10 886

    7 262

    (79 272)

    (27 988)

    Bénéfice/ Perte net(te) par action

    -------

    -------

    (0,004)

    (0,001)

     

    Appelé à commenter ces résultats, le président et chef de la direction, Clément Forget a déclaré ce qui suit :

    « Bien que la reprise du secteur manufacturier aux États-Unis soit toujours fragile, nos produits demeurent en demande à l’International, principalement en Asie et aux Indes. Notre nouveau microduromètre automatique, le CMT.HD obtient beaucoup de succès sur ces marchés, alors qu’il est utilisé pour le contrôle de la qualité dans l’industrie automobile, un secteur toujours actif dans cette partie du monde. Nous maintenons nos frais d’exploitation au minimum ce qui nous permet de dégager un léger profit malgré une baisse des ventes par rapport à l’an dernier ». Il a poursuivi : « D’autre part, le développement de notre nouvel instrument pour l’hématologie suit son cours et nous demeurons très confiants de pouvoir présenter un prototype au cours du printemps et débuter la commercialisation à l’automne 2010. »