• Clemex divulgue les résultats de son deuxième trimestre

    2012-12-14 00:00:00

    Montréal, Québec, le 14 décembre 2012 – Technologies Clemex Inc. (TSXV: CXG.A) a divulgué aujourd'hui les résultats financiers pour son deuxième trimestre de l'année fiscale 2013 se terminant le 31 octobre 2012.  Les ventes réalisées au cours de ce trimestre ont atteint 1 570 451 $, en hausse de 11 % par rapport à la même période l'an dernier. L'entreprise termine ce deuxième trimestre avec un bénéfice net de 101 047 $, comparativement à 12 004 $ pour la même période l'an dernier. Après six mois, les ventes et le bénéfice net de la Société ont atteint respectivement 2 875 603 $ et 56 782 $, comparativement à des revenus de 2 655 142 $ et une perte de 34 243 $ pour le même semestre un an auparavant.

    Au cours du second trimestre, la Société a effectué plusieurs ventes auprès de clients du secteur manufacturier en Amérique du Nord, soit : Teutech Industries, Ontario (Cn), Nitrex Métal, Québec (Cn), Total Petrochemicals, Texas, (US), Gerdau, Arkansa (US), Steel Dynamics, Columbia, (US), Raytheon Company, Texas (US). À l'international, la Société a effectué des ventes substantielles à General Motors, Mexico, NRB Bearing, India, et Hyundai Motors, Corée du Sud.

     

    Faits saillants financiers

      Deuxième trimestre Semestre
       
    Années fiscales 2013 2012 2013 2012
      $ $ $
    Ventes 1 570 451 1 414 314 2 875 603 2 655 142
       
    Marge brute 877 067 761 339 1 541 933 1 429 510
    Marge brute % 55,8% 53,8% 53,6% 53,8%
    Total des frais d'exploitation 728 520 712 335 1 412 151 1 398 753
       
    Impôts sur les résultats 47 500 37 000 73 000 65 000
       
    Résultat net et Résultat étendu 101 047 12 004 56 782 (34 243)
       
    Résultat net de base et dilué par action 0,003 0,001 0,002 (0,002)

     

    Appelé à commenter ces résultats, le président et chef de la direction, Clément Forget a déclaré ce qui suit : « Nous sommes très satisfaits de nos résultats pour ce deuxième trimestre de 2013. Clemex tire bien son épingle du jeu dans le secteur manufacturier aux États-Unis, grâce notamment à la bonne performance de l'industrie automobile depuis le début de l'année. Nous avons aussi conclu des ventes plus favorables dans le secteur des aciéries, un domaine qui a été au ralenti depuis quelques années. Finalement, nos ventes de microduromètres automatiques, les Clemex CMT.HD, continuent de générer une partie importante de notre chiffre d'affaires, ce qui confirme de nouveau que nous offrons l'un des meilleurs instruments de cette catégorie sur le marché mondial.».

    M. Forget a poursuivi ; « Les ventes pour ce trimestre sont conformes à nos prévisions, et nous ramènent sur la voie de la profitabilité. Nous maintenons un suivi rigoureux des dépenses d'exploitation, tout en allouant plus de ressources à nos activités de marketing en vue du lancement commercial de nos instruments d'hématologie prévu dans environ six mois. À ce sujet, Clemex a participé, avec son partenaire français, RAL Diagnostics, à la plus importante foire d'instruments médicaux au monde, Medica à Düsseldorf, Allemagne, en novembre dernier. Nous y avons présenté pour la première fois notre instrument HemaCyto 2L et les réactions ont été extrêmement positives. Nous avons reçu un accueil similaire à la conférence ASH (American Society for Hematology) qui s'est tenue à Atlanta, GA, où nous avons présenté le même instrument à la communauté médicale américaine. Notre équipe de R & D travaille à peaufiner les derniers détails de l'instrument, alors qu'une période de validation de trois mois sera requise avant le mise en vente officielle. »

    À propos de Technologies Clemex Inc.

    Technologies Clemex Inc. conçoit, fabrique et met en marché des systèmes et des logiciels d'analyse d'images utilisés par des laboratoires de recherche et de contrôle de la qualité en microscopie. La clientèle de Clemex se retrouve dans plusieurs pays d’Amérique, d’Europe et d’Asie et est composée de centres de recherches importants, d’universités prestigieuses et de grandes entreprises industrielles œuvrant dans de nombreux secteurs, notamment de la santé, de l'automobile, de l'aérospatiale, des matières premières, pharmaceutique, minier et autres.