La qualité d'un champagne dépend de la taille de ses bulles

À l'origine les vins de la région de Champagne étaient des vins blancs tranquilles et l'effervescence était un défaut. Un défaut qui devient plus tard la grande qualité de ce breuvage. Les premiers à avoir été séduits par ce vin naturellement pétillant sont les anglais, qui de plus sont les inventeurs de la bouteille de vin en verre moderne. 

Aujourd'hui amateurs et dégustateurs recherchent des bulles très petites, qui montent en colonnes depuis le fond du verre. La taille optimale de ces bulles se situe entre 16 et 40 microns et peut être mesurée à l'aide d'un système d'analyse d'images calibré, suite à une prise de vue avec une caméra à haute définition.

 

La science derrière la finesse des bulles

 

Les bulles de champagne sont générées par du CO2 dissous dans le liquide. En ouvrant la bouteille, on fait baisser la pression dans le liquide et les molécules de gaz carbonique se détendent, prennent du volume et se dirigent vers la surface du vin.

 

Si on dit que les meilleurs champagnes sont ceux qui produisent les bulles les plus fines, cette relation est plutôt due à la quantité de CO2 présente dans la bouteille. Vu que les meilleurs champagnes, millésimés, sont gardés plus longtemps, ils perdent une partie de leur gaz carbonique à cause du bouchon (jamais complètement étanche), ce qui réduit la taille de leurs bulles. 

 

La distribution du diamètre des bulles mesurée par analyse d'images


Ce type d'analyse, qui permet de determiner non seulement le diamètre mais également la surface, la sphéricité et la rondeur des bulles dans du liquide, peut être utilisé dans de nombreux champs d'application tels que l'alimentation, les cosmétiques, les pharmaceutiques et les plastiques.
 

La détection des bulles par binarisation

 

Cette manière objective d'évaluer la qualité d'un champagne a tout de même ses limites. L'aspect visuel des bulles n'est qu'un des critères pris en compte par les experts; il y a plusieurs autres facteurs, notamment le goût et les arômes.

 

 

Résultats

 

References
  • http://fr.wikipedia.org/wiki/Champagne_(AOC)
  • Gérard Liger-Belair, Effervescence : La science du champagne, Odile Jacob,‎ 2006
  • http://www.sciencepresse.qc.ca/blogue/2011/01/10/bulles-champagne-toute-science
  • http://www.sciencesetavenir.fr/decryptage/20121220.OBS3291/est-ce-que-la-taille-des-bulles-compte-dans-la-qualite-du-champagne.html
  •  
  • Meilleur choix

  • Clemex Vision Lite

    Le partenaire idéal pour les applications uniques

    Clemex Vision Lite est le système ideal pour les applications répétitives qui peuvent être facilement analysées avec nos modules d’applications optionnels... lire davantage