Augmentation de l’efficacité des flux de travail d’analyse d’images

Les images numériques sont maintenant fréquemment utilisées pour examiner les structures micro et macro des matériaux pour en apprendre plus sur leurs propriétés. L’efficacité de ces flux de travail d’analyse d’images peut être augmentée à l’aide d’algorithmes d’apprentissage machine. 

Le système d’analyse d’images Clemex Vision est l’un des rares sur le marché à pouvoir traiter une variété de types de matériaux et de besoins d’analyse. Les utilisateurs de Clemex Vision peuvent personnaliser leurs routines en choisissant parmi diverses instructions dans la boîte à outils. Afin d’améliorer encore l’efficacité de l’écosystème Clemex Vision, Clemex a développé un nouvel outil d’annotation basé sur le Web appelé Clemex Studio. Cette nouvelle plateforme offre un flux de travail d’annotation facile avec une interface conviviale. L’application d’algorithmes d’apprentissage machine perfectionnés permet la séparation et la classification directes de caractéristiques plus complexes dans une image. Les résultats des annotations peuvent être chargés dans Clemex Vision pour une étude plus approfondie. 

L’interface utilisateur de Clemex Studio est simple à utiliser. L’interface est divisée en trois composantes, comme suit : Tous les paramètres système sont situés dans le volet de navigation du projet à gauche, la fenêtre d’image se trouve au milieu, tandis que les options de l’outil d’apprentissage et d’annotation s’affichent à droite.

Figure 1. Interface utilisateur Clemex Studio

 

Exemple de taille du grain pour le titane

Le flux de travail d’annotation de Clemex Studio est intuitif. Prenons l’ image d’un échantillon de titane poli par électrolyse montrant des grains clairs avec des contours sombres. La majorité de la matrice et de la limite peut être annotée facilement avec seulement deux annotations. Une fois terminées, les annotations peuvent être renforcées en mettant en évidence les caractéristiques près de la région d’interaction de phase (limite de phase). La matrice et la limite de phase peuvent être détectées avec précision avec seulement quatre annotations supplémentaires, puisque les algorithmes identifient les composants par pixels de couleur et que la majeure partie de la transition de couleur se produit aux limites de phase. 

Exemple de taille du grain pour le titane

Tout d’abord, deux des annotations sont faites pour identifier la matrice et la limite de phase. Les résultats après deux annotations sont affichés. Quatre annotations supplémentaires sont ensuite ajoutées pour un réglage précis. Enfin, le résultat peut être vu comme la superposition finale (bleu : matrice; rouge : limite de phase).

 

Logiciel de mesure fiable

L’utilisateur peut vérifier les résultats finaux dans la fenêtre de validation une fois l’annotation terminée. Une fois satisfait de la superposition, l’utilisateur télécharge ensuite le plugiciel pour un traitement et une mesure supplémentaires avec Clemex Vision. Grâce à la possibilité d’utiliser des plugiciels dynamiques créés par Clemex Studio, Clemex Vision peut désormais analyser les images plus rapidement et plus efficacement.  

Figure 2. Mesure dans Clemex Vision à l’aide d’un plugiciel Clemex Studio