Les microduromètres sont utilisés par les scientifiques des matériaux pour étudier diverses quantités mécaniques de différents échantillons. La méthode principale consiste généralement à appliquer une force de charge à la surface de l’échantillon à l’aide d’une sonde physique et à mesurer les effets qui en résultent. Cela peut aider à illuminer une vaste gamme de phénomènes mécaniques, notamment les caractéristiques de fluage, la nucléation de dislocation, le module élastique, la robustesse des fractures et, peut-être plus important encore, la dureté. Cependant, il n’existe pas de méthode d’essai universelle convenant à toutes les mesures de microdureté.

L’essai de microdureté Knoop est une technique standard de l’industrie pour explorer la dureté mécanique des matériaux cassants ou des échantillons minces. Il s’agit d’une des nombreuses méthodes d’essai utilisées pour déterminer la dureté par micro-empreintes et nano-indentation.

Chez Clemex, nous sommes à l’avant-garde de l’innovation en matière de mesures d’indentation pour les essais de microdureté, tirant parti de notre compréhension unique de l’automatisation des processus et de l’imagerie visuelle pour améliorer diverses méthodes d’essai, y compris la microdureté Knoop.

Essai de microdureté Knoop : Notions de base

La dureté est la qualité de la résistance à la déformation du plastique, qui englobe l’abrasion, la flexion, la coupe, la pénétration et plus encore. Bien qu’elle ait été définie de façon variable tout au long de l’histoire, une dureté élevée correspond toujours à une plus grande résistance à la déformation. Cela a donné lieu à un large éventail de méthodes d’essai et de types de mesure d’indentation, de l’échelle de Brinell à la dureté Vickers.

L’essai de microdureté Knoop a été mis au point à la fin des années 1930 par le National Institute of Standards and Technology (institut national des normes et des technologies des États-Unis; NIST) comme méthode pour déterminer la microdureté relative des matériaux cassants comme la céramique et le verre, ou pour les revêtements minces et organiques.

Un essai type de microdureté Knoop suit la méthode d’indentation standard, par laquelle une sonde d’indentation est pressée dans un substrat à une charge connue pour un temps d’imprégnation prédéfini. L’extrémité de la sonde utilisée dans les essais de microdureté Knoop a une forme de pyramide allongée distinctive avec un rapport longueur-largeur d’environ 7:1. Cette pression est exercée sur la surface à une pression d’indentation faible, généralement inférieure à 1 kg. En mesurant la longueur de l’impression allongée du diamant à l’aide de la microscopie ou de l’imagerie visuelle in situ, il est possible de calculer la dureté Knoop.

Essai de microdureté Knoop avec Clemex

Chez Clemex, nous nous efforçons d’offrir la plus vaste gamme possible d’équipement d’essai et de mesure pour des applications particulières. Nous offrons une vaste gamme de microduromètres entièrement programmables et compatibles avec les sondes d’indentation Knoop. Si vous souhaitez parler à un représentant au sujet du meilleur microduromètre Knoop pour votre matériel ou domaine d’étude particulier, communiquez avec un membre de l’équipe Clemex dès aujourd’hui.